logosignereligieu

 

À la lecture de récentes études officielles, le « fait religieux » concerne aujourd’hui, près d’une entreprise sur cinq.

Dans une époque bordée par une crise économique, sanitaire et sociale sans précédent, il semble que le contexte actuel soit propice à l’expression de sa religion, de sa foi, en entreprise. Hélas, cette expression souffre, et ce, depuis plusieurs années, d’interrogations, de discriminations, de craintes voire de confusions face à un phénomène de radicalisation récurrent.   L’entreprise a une finalité économique mais elle est également un lieu de socialisation, de discussions, d’interactions, voire parfois de confrontation puisque le salarié y est aussi un individu avec son histoire, ses convictions, sa culture, ses croyances ou sa non-croyance.

De ce point de vue, on observe que les différents acteurs de l’entreprise sont plus fréquemment qu’auparavant confrontés à la question de l’expression des convictions religieuses. Si le nombre de situations problématiques est faible – la majorité des cas se règle par le dialogue – ce sujet suscite des interrogations croissantes, tant de la part des employeurs, que des salariés, ou des représentants du personnel, auxquelles il est nécessaire d’apporter des réponses.  Si des actions gouvernementales ont abouti à la rédaction de guides techniques, il s’avère que ceux-ci apportent un éclairage sur la notion du fait religieux, de manière très pragmatique, mais n’apporte pas de réelle réponse à apporter lors de la survenance d’un tel fait.

Bon nombre d’employeurs relevant, tant du secteur privé, que du secteur public, se trouvent actuellement démunis et sont à la recherche au travers de sources d’informations diverses et variées, de réponses ou d’outils adaptés afin de mettre en œuvre une véritable politique de prévention.


Contexte réglementaire

Programme de formation délivré en lien avec les dispositions de l’article L1121-1 du Code du Travail.


Prérequis pour cette formation

Aucun.


Objectifs de la formation à la prévention du fait religieux sur les lieux du travail

  • Savoir définir un fait religieux,
  • Cultiver sa connaissance des religions monothéistes face à la diversité des croyances et des pratiques,
  • Connaître et maîtriser la réglementation applicable au fait religieux survenu sur le lieu de travail,
  • Connaître les principes de la laïcité,
  • Comprendre les liens entre religion et management,
  • Savoir situer son rôle de manager lors de situations conflictuelles,
  • Savoir mettre en application les savoirs managériaux et légaux,
  • Savoir détecter les signes de radicalisation d’un travailleur,
  • Savoir prévenir la radicalisation religieuse chez un ou plusieurs travailleurs.

Programme de la formation à la prévention du fait religieux sur les lieux du travail

Partie 1 : Un fait religieux, c’est quoi ?

  • Définition du fait religieux,
  • L’origine du fait religieux,
  • Le principe de liberté religieuse,
  • Le fait religieux en contexte professionnel.

Partie 2 : Les religions monothéistes

  • Les différentes religions monothéistes,
  • Les éléments fondateurs des religions monothéistes,
  • Les mythes et les rites qui rythment les comportements et les actions des travailleurs croyants,
  • Les signes ostentatoires religieux,
  • Les fêtes religieuses.

Partie 3 : La réglementation en vigueur

  • Les dispositions du Code du Travail en vigueur,
  • Les dispositions relatives à la prévention du fait religieux à fixer au sein du règlement intérieur de l’entreprise.

Partie 4 : La laïcité

  • Les 3 principes de laïcité,
  • Les lieux de travail et les établissements au sein desquels les principes de laïcité s’appliquent.

Partie 5 : Le manager face à une situation conflictuelle

  • Les signes des prémices d’une situation de conflit,
  • La conduite à tenir face à une requête d’expression religieuse,
  • La conduite à tenir face à une réaction revendicatrice de manifestation religieuse.

Partie 6 : L’application des savoirs managériaux et légaux

  • Les faits de discrimination,
  • Discrimination et sanction(s),
  • Le « vivre-ensemble » au sein du lieu de travail,
  • La communication relative à la prévention du fait religieux.

Partie 7 : La radicalisation religieuse d’un travailleur

  • Définition de la radicalisation religieuse,
  • Les signes de radicalisation religieuse d’un travailleur,
  • Les outils d’identification de la radicalisation d’un ou de plusieurs travailleur(s).

Partie 8 : La prévention de la radicalisation religieuse

  • La politique de prévention du risque de radicalisation religieuse,
  • La conduite à tenir face à un cas de radicalisation religieuse.

Caractéristiques de la formation à la prévention du fait religieux sur les lieux du travail

Personnes concernées

  • Employeur,
  • DRH,
  • Fonctionnels sécurité,
  • Référent « harcèlement et agissements sexistes »,
  • Membres du CSE, de la CSSCT,
  • Membres du CHSCT.

Nombre de participants

De 4 personnes minimum à 10 personnes au maximum.

Durée et calendrier

  • 14 heures (2 jours),
  • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu(x) de formation

  • Au sein de votre établissement.
  • Centre de formation PREVIPOL PREVENTION D’EXCELLENCE,

Coût de la formation à la prévention du fait religieux sur les lieux du travail

  • Individuel : 750 euros nets par personne (en inter-entreprise)
  • Groupe (à partir de 5 personnes) : 4750 euros nets (en intra-entreprise)

Ce tarif comprend la remise d’une documentation conséquente à chacun des participant, à l’issue de la session de formation.